BSD-pour-Tous

Heredis, généalogie et histoire

Tag moteur

http://bsd-pour-tous.purforum.com/forum.htm

    Toute une éducation à faire pour sauver les archives

    Partagez

    Bux55
    Habitué
    Habitué

    Age : 66
    Localisation : Meuse
    Je travaille sous : PC-Windows 07 Tablette androïd nexus 7
    Date d'inscription : 25/10/2013

    Toute une éducation à faire pour sauver les archives

    Message par Bux55 le Ven 04 Mar 2016, 16:17

    Je viens de lire cela sur un autre forum : malade

    """"Je viens de sauver de la benne des registres d'état civil communaux dont certains très anciens (1622) et très complets jusqu'en 1792. Il y a un seul tampon des archives communales. Ces documents ont été reliés en plusieurs volumes vers 1807. Il s'agit d'une petite commune du Sud-Ouest de moins 150 habitants assez éloignée du lieu de découverte. Je me demande comment il est possible que de tels documents soient "dans la nature". D'autre part j'aimerais savoir à qui m'adresser pour restituer ces documents en main sûre. La commune, les archives départementales? Dans ce cas, qui paye les frais de port (il y en a plus de 2kg)?"""""""""""""""""""""""""

    Encore beaucoup à faire pour certains prennent conscience de la conservation et de la valeur des archives emo57

    Bruno28
    Membre actif
    Membre actif

    Masculin Localisation : Plaine de Beauce
    Je travaille sous : PC
    Date d'inscription : 03/03/2016

    Re: Toute une éducation à faire pour sauver les archives

    Message par Bruno28 le Ven 04 Mar 2016, 16:50

    Curieux comme découverte...
    Archives pillées ou sauvées du pillage révolutionnaire...
    Pour moi, les AD si toujours en attente d'une réponse.

    Tahiti
    Fondateur
    Fondateur

    Masculin Age : 50
    Localisation : Le Mans - Sarthe (72)
    Je travaille sous : Windows 8.1 - 64bits
    Date d'inscription : 28/02/2009

    Re: Toute une éducation à faire pour sauver les archives

    Message par Tahiti le Ven 04 Mar 2016, 17:24

    Peuffffff merci pour l'info.


    _________________
    La terre sur laquelle nous vivons n'est pas un don de nos parents, ce sont nos enfants qui nous la prêtent. (proverbe amérindien)

    Christophe MENU dit Tahiti
    Adhérent : GenCom - CRGPG n°1532 - CGDT n°2663 - Marquise n°706 etc.
    Co-fondateur de ce forum - Mes généalogies sur http://Chr.Menu.Free.Fr etc.
    NEW impression d'arbres généalogique : http://empreinte.genea.free.fr/

    Merci de votre présence et ne pas hésiter à participer ou à développer et l'adresse pour nous écrire c'est : bsd.pour.tous@ free.fr (supprimer l'espace après le @)

    yl2
    Excellent Posteur
    Excellent Posteur

    Féminin Localisation : banlieue lyonnaise
    Je travaille sous : PC Windows 7 et portable Vista
    Date d'inscription : 01/03/2011

    Re: Toute une éducation à faire pour sauver les archives

    Message par yl2 le Ven 04 Mar 2016, 17:29

    Un miracle ! et un scandale. Je pense aussi aux AD. c'est le meilleur lieu de conservation et de protection. Au tél, on pourra vous dire qui paiera les frais, à moins qu'une personne des AD se déplace
    car la trouvaille est d'importance.
    Yvette.

    alexflo38
    Habitué
    Habitué

    Masculin Age : 51
    Localisation : sinard 38
    Je travaille sous : pc windows 10
    Date d'inscription : 03/03/2016

    Re: Toute une éducation à faire pour sauver les archives

    Message par alexflo38 le Ven 04 Mar 2016, 17:50

    Bux55 a écrit:Je viens de lire cela sur un autre forum : malade

    """"Je viens de sauver de la benne des registres d'état civil communaux dont certains très anciens (1622) et très complets jusqu'en 1792. Il y a un seul tampon des archives communales. Ces documents ont été reliés en plusieurs volumes vers 1807. Il s'agit d'une petite commune du Sud-Ouest de moins 150 habitants assez éloignée du lieu de découverte. Je me demande comment il est possible que de tels documents soient "dans la nature". D'autre part j'aimerais savoir à qui m'adresser pour restituer ces documents en main sûre. La commune, les archives départementales? Dans ce cas, qui paye les frais de port (il y en a plus de 2kg)?"""""""""""""""""""""""""

    Encore beaucoup à faire pour certains prennent conscience de la conservation  et de la valeur des archives  emo57

    Siderant !!!!

    Quel departement du Sud Ouest ? 33-24-47-40 ?

    Je connais des gens qui vont au AD33 tous les jours et qui ce ferait un plaisir de transmettre (et financer) si besoin

    Yann

    Bruno28
    Membre actif
    Membre actif

    Masculin Localisation : Plaine de Beauce
    Je travaille sous : PC
    Date d'inscription : 03/03/2016

    Re: Toute une éducation à faire pour sauver les archives

    Message par Bruno28 le Ven 04 Mar 2016, 20:39

    + de 2 kg en "Colissimo Rec", ça ne coûte pas "un bras" non plus !!

    kangourou
    Habitué
    Habitué

    Masculin Age : 57
    Localisation : Région de Rambouillet
    Je travaille sous : PC
    Date d'inscription : 27/11/2010

    Re: Toute une éducation à faire pour sauver les archives

    Message par kangourou le Sam 05 Mar 2016, 15:19

    Bonjour

    pourquoi ne pas scanner ce registre et le mettre à la disposition du plus grand nombre. ?

    Nous serions ainsi sur que les données ne seront pas perdues, et avec la possibilité de les transmettre à la posterité .

    Cordialement

    Patrick

    Ninja
    Excellent Posteur
    Excellent Posteur

    Féminin Age : 71
    Localisation : Colombes (Hts de Seine)
    Je travaille sous : PC windows 10/ 64 bits
    Date d'inscription : 26/12/2009

    Re: Toute une éducation à faire pour sauver les archives

    Message par Ninja le Sam 05 Mar 2016, 16:19

    Attention, je suis désolée Patrick, mais je ne pense pas que ce soit un bon conseil. louche  Voici, ce que j'ai trouvé sur un célèbre moteur de recherche.

    http://www.lanouvellerepublique.fr/France-Monde/Communautes-NR/Dialogue/n/Contenus/Articles/2015/10/19/Des-archives-publiques-en-vente-a-la-brocante-2505022
    réponse de Yves Mary

    Tout se recycle aux étals des brocantes ou sur les sites de vente aux enchères. Sauf que si bien des vieilleries ont tout lieu d'en passer par là, ce n'est pas la place d'archives publiques. Qui plus est lorsqu'il est question de tables décennales d'état civil, ce qui n'a pas manqué d'alerter aussitôt Jean-François D… dont le réflexe a été salutaire : les racheter pour les restituer à qui de droit.

    Depuis 1792, les registres d'état civil des communes sont accompagnés de tables qui reprennent, pour chaque décennie, les naissances, mariages et décès, en classant les individus dans l'ordre alphabétique de la première lettre du patronyme. Ces documents sont d'une grande utilité pour toute personne qui recherche un acte sur une ou plusieurs communes, sans pour autant en connaître la date précise. On peut même dire qu'ils sont de véritables clefs d'accès aux actes d'état civil proprement dits, facilitant grandement le travail de prospection des généalogistes.

    Du fait de leur importance, il s'agit donc d'archives publiques imprescriptibles, c'est-à-dire qui ne perdent par leur usage au terme d'un délai fixé, et de ce fait inaliénables. Nul ne peut d'ailleurs détenir sans droit ni titre des archives publiques, sous peine que soit engagée à son encontre une action en revendication ou restitution d'archives publiques (article L212-1 du code du patrimoine).

    C'est ce qui était arrivé en 2007 pour des papiers anciens, repérés sur un site de vente aux enchères. Il s'agissait d'archives communales englobant des registres de délibération, des documents cadastraux et autres correspondances publiques. Au terme d'une action judiciaire, tous ces documents ont été restitués aux archives départementales du département concerné et leur détenteur provisoire condamné pour recel d'archives publiques.

    Cheron
    Dieu du Post
    Dieu du Post

    Féminin Age : 88
    Localisation : yvelines
    Je travaille sous : PC windows 10
    Date d'inscription : 30/12/2010

    Re: Toute une éducation à faire pour sauver les archives

    Message par Cheron le Sam 05 Mar 2016, 17:28

    J'ai très peu de contact physique avec les mairies ou les archives départementales de par mon éloignement.......mais en passant dans un petit village des Côtes d'Armor - j'ai constaté qu'au moins 3 pages - concernant des actes de naissance de 1865 - avaient été arrachées.

    On peut appeler cela du vandalisme, pur et simple.

    Monique

    yl2
    Excellent Posteur
    Excellent Posteur

    Féminin Localisation : banlieue lyonnaise
    Je travaille sous : PC Windows 7 et portable Vista
    Date d'inscription : 01/03/2011

    Re: Toute une éducation à faire pour sauver les archives

    Message par yl2 le Sam 05 Mar 2016, 19:03

    oui, Monique, j'ai constaté ce genre de vandalisme. C'est pourquoi les AD essayent de récupérer les archives des petites communes (moins de 2000 hab je crois) pour les mettre à l'abri.
    Yvette.

    Bux55
    Habitué
    Habitué

    Age : 66
    Localisation : Meuse
    Je travaille sous : PC-Windows 07 Tablette androïd nexus 7
    Date d'inscription : 25/10/2013

    Re: Toute une éducation à faire pour sauver les archives

    Message par Bux55 le Sam 05 Mar 2016, 23:04

    yl2 a écrit:oui, Monique, j'ai constaté ce genre de vandalisme. C'est pourquoi les AD essayent de récupérer les archives des petites communes (moins de 2000 hab je crois) pour les mettre à l'abri.
    Yvette.

    J'ai été élu local dans une petite commune pendant quelques années et j'ai réussi à mettre en dépôt aux archives de très vieux registres d'état civil et aussi deux cadastres anciens dont un en parti détruit (plusieurs pages arrachées).

    Cela n'a pas été une mince affaire d'expliquer au conseillers municipaux la raison du dépôt aux archives.
    Il m'a fallu ruser et bien leur faire comprendre que les documents seraient disponibles à tout moment et pourraient revenir dans la commune pour une exposition si nécessaire.

    Il en a été de même pour déposer des habits sacerdotaux dans un musé d'art sacré proche de la commune  (chasuble et surplis brodés) qui pourrissaient petit à petit dans une sacristie humide et non chauffée.

    Ils avaient l'impression qu'il perdaient un peu de leur histoire et considéraient ces documents et objets comme leurs biens.
    Ils ont eu du mal à comprendre qu'ils se dégradaient petit à petit et allaient finir par disparaître à tout jamais si rien n'était fait.

    Johnny
    Excellent Posteur
    Excellent Posteur

    Masculin Age : 65
    Localisation : Fondettes (Indre et Loire)
    Je travaille sous : Vista - XP sur portable
    Date d'inscription : 11/10/2009

    Re: Toute une éducation à faire pour sauver les archives

    Message par Johnny le Dim 06 Mar 2016, 07:38

    Bonjour Bux55

    Pas trop d'accord avec ce que tu dis sur la conservation aux AD.

    Déjà deux registres existent, alors pourquoi les stocker tout les deux au même endroit ? Un avion tombe sur les AD et toute la mémoire des communes disparait.

    Ensuite j'ai vu pour le 37 le déménagement des AD de la rue des Ursulines aux locaux de Chambray il y a une vingtaine d'années, et bien des bennes pleines de vieux documents piqués aux mairies lors de tris antérieurs s'y trouvaient avec interdiction de s'approcher de cette benne. Pourquoi ne pas avoir redonné ces papiers aux communes d'où ils venaient ?

    Ensuite des tonnes de documents dorment aux AD car pas le temps des trier et des classer. Des infos recherchées ne seront lisible que lorsque la personne qui les recherche sera décédée ??

    J'ai voulu rechercher par les registres de délibérations d'une commune d'une croix offerte par un de mes ancêtres en 1865. En mairie il n'ont que des feuilles mais commençant en 1880. Aux AD rien; personne ne sait si c'est conservé.

    Je me méfie beaucoup du tri fait par les AD dans les greniers des communes, vu ce que les conservateurs locaux curieux de la mémoire de leur commune y trouvent ensuite après avoir demandé l'autorisation au maire.

    Je pense donc comme tes conseillers que l'on vole la mémoire des communes sous prétexte de conservation.

    J'arrête là ma réponse et ne continuerai pas à allonger ce fil qui me met en rogne.

    Johnny

    Cheron
    Dieu du Post
    Dieu du Post

    Féminin Age : 88
    Localisation : yvelines
    Je travaille sous : PC windows 10
    Date d'inscription : 30/12/2010

    Re: Toute une éducation à faire pour sauver les archives

    Message par Cheron le Dim 06 Mar 2016, 08:28

    Il faut dire que certains comprennent et tiennent aux archives quelles qu'elles soient.

    Une grand tante étant décédée en Bretagne, en 1943, Maman s'est chargée - avec son oncle - de vider la maison (qui avait été celle d'un notaire). Quand elle voit un grand feu dans la cour, elle demande à l'oncle, ce qu'il brûle "toutes les paperasses trouvées dans le grenier".

    Horreur pour Elle qui comprenait ce que cela représentait (elle ne faisait cependant pas de généalogie et moi encore bien moins) fouillis à détruire pour lui que tous ces actes......laissés par le notaire, après la vente de la maison.

    Monique

    fanfanbrancy
    Membre actif
    Membre actif

    Féminin Age : 61
    Localisation : finistère
    Je travaille sous : pc
    Date d'inscription : 29/02/2016

    Re: Toute une éducation à faire pour sauver les archives

    Message par fanfanbrancy le Dim 06 Mar 2016, 11:05

    bonjour à tous,

    Je suis pour que les registres restent dans les mairies pour les chercheurs qui ne peuvent pas aller aux archives départementales qui sont parfois loin de cette commune. J'ai pu en quelques petites années (2 ou 3 ans, compulser et noter tous les actes de la commune où j'habitais. 1600 à nos jours, s'il m'avait fallu aller aux archives j'aurai mis 4 à 5 fois plus de temps et encore je suis loin du compte certainement. Il me faut maintenant les inscrire dans Hérédis et là c'est une autre affaire ! J'ai quand même pu donner quelques infos aux habitants de mon village avant de le quitter, à savoir la plus vieille famille habitant encore à notre époque ce qui a fait grincer quelques dents. J'ai pu également expliquer pourquoi telle ou telle maison était sur le même domaine et pourquoi les habitants de ce domaine se faisaient la guerre depuis plusieurs décennies sans savoir pourquoi. Mon objectif était de faire la généalogie de tout ce village et la graver sur CD ce qui n'a pas été fait je le regrette mais des circonstances ont chamboulé mes projets. Certaines personnes ont adhéré à mon projet et voulaient absolument que je fasse leur généalogie. Je précise que je le faisais bénévolement pour la simple raison que je n'avais aucun frais (transport, repas sur place, etc.) J'ai également mis en valeur les registres qui étaient dans un coin. A partir de ce moment ils ont pu être compulsé par d'autres généalogistes. Je précise également que les archives départementales étaient saturées et qu'il fallait parfois plusieurs semaines pour pouvoir avoir une place de libre car le cercle de généalogie avait pris ses marques dans les locaux et lorsqu'ils étaient là, il n'y avait plus de place pour quiconque voulant faire des recherches.

    Mais il ne faut pas se leurrer la généalogie a amené un certain nombre d'individus qui ne sont pas très honnêtes et qui n'ont aucun respect de ce qu'ils ont entre les mains mais je pense que cela arrive dans tous les domaines malheureusement ! Il y a eu au cours de cette période 1600 à nos jours qu'un seul registre qui a été perdu et nous avons su dans quelle condition car pendant la guerre ils ont été cachés dans le grenier d'une conseillère municipale qui avait peur qu'ils soient détruits et malheureusement il y sont restés un peu trop longtemps d'où la perte de ce registre et 10 ans d'actes. D'où l'importance de la numérisation car dorénavant il y aura moins de pillages et de malversations ! enfin je l'espère ! on est jamais à l'abri d'un évènement dramatique !

    yl2
    Excellent Posteur
    Excellent Posteur

    Féminin Localisation : banlieue lyonnaise
    Je travaille sous : PC Windows 7 et portable Vista
    Date d'inscription : 01/03/2011

    Re: Toute une éducation à faire pour sauver les archives

    Message par yl2 le Dim 06 Mar 2016, 17:30

    Pas de quoi se mettre en rogne sur ce sujet ! même si ce sujet est d'importance. il semble que les avis divergents(mairie ou AD) ont chacun des arguments. Si je préfère les AD malgré les remarques justes faites contre ce lieu, c'est qu'il s'y trouve des gens compétents, formés, dont le but est bien la protection des archives.

    Est-ce le cas dans de petites communes où ces vieux papiers ne sont pas toujours estimés à leur juste valeur ni protégés contre les incendies et les catastrophes naturelles ? la numérisation peut mettre tout le monde d'accord ? Les exemples qui viennent d'être donnés par Fanfanbrancy sont tout de même exceptionnels, des AD saturés et une commune qui grâce à un généalogiste entre dans un projet d'étude et de mise en valeur. Tant mieux mais ce n'est pas banal.

    Yvette.

    fanfanbrancy
    Membre actif
    Membre actif

    Féminin Age : 61
    Localisation : finistère
    Je travaille sous : pc
    Date d'inscription : 29/02/2016

    Re: Toute une éducation à faire pour sauver les archives

    Message par fanfanbrancy le Dim 06 Mar 2016, 19:01

    Bonjour Yvette,

    J'étais proche des personnes qui se trouvaient à la mairie, j'ai proposé mes services qui étaient bénévoles, j'ai pu démontrer l'importance des archives. J'ai proposé aux secrétaires de répondre aux courriers du publics concernant les demandes d'actes etc. J'ai même été élue conseillère municipale 10 ans après mon arrivée. Le généalogiste de passage n'aurait pu rien faire j'en conviens moi-même il fallait que cela vienne d'une personne résidant dans la commune même si elle n'était pas du cru !

    Actuellement je vis dans une autre petite commune qui a été rattachée à une plus grande ville et la mairie possède tous les registres et il parait qu'ils ont été restaurés (je ne suis pas encore allée les voir) mais cette ancienne commune possède de nombreux généalogistes, historiens qui participent au bon fonctionnement et à la valorisation de ce village je me trouve en Bretagne et nous possédons le plus grand centre de généalogie de France, j'en suis moi-même membre depuis environ 15 ans et il existait depuis beaucoup plus longtemps !

    Beaucoup de généalogistes et je le déplore ne sont que demandeurs et n'ont jamais eu l'idée du travail des secrétaires de mairie alors les communes lorsqu'elles le peuvent ne gardent plus leurs registres pour ne pas avoir du travail supplémentaire. Je connais des communes qui possèdent leurs registres mais qui disent le contraire pour ne pas à avoir à répondre et c'est certainement à cause du nombre grandissant de demandes avec des gens qui veulent être servis rapidement et qui se permettent d'envoyer un courrier de protestation ou de téléphoner pour dire leur mécontentement !

    Une généalogie ne se fait pas en quelques mois mais en plusieurs années (cela fait + de 30 ans que j'y travaille et je n'aurai certainement jamais fini )

    bonne soirée

    Françoise

    Cheron
    Dieu du Post
    Dieu du Post

    Féminin Age : 88
    Localisation : yvelines
    Je travaille sous : PC windows 10
    Date d'inscription : 30/12/2010

    Re: Toute une éducation à faire pour sauver les archives

    Message par Cheron le Lun 07 Mar 2016, 08:53

    Un de mes fils s'étant fait voler son portefeuille a dû faire refaire ses papiers......ce ne fut pas une mince affaire parce qu'il est né à l'étranger. Il lui a fallu prouver que ses parents étaient français (facile) mais également ses deux grand pères : or, mon père étant né à Brest, il a eu cette réponse "nous ne pouvons répondre aux besoins des généalogistes" ou quelque chose d'approchant. Il lui a fallu prouver qu'il n'était pas question de généalogie.

    La seule fois où j'ai demandé copie d'un acte dans une mairie des Côtes d'Armor - avec enveloppe timbrée pour la réponse - cette dernière a servi à me répondre qu'il n'était pas donné suite aux demandes des généalogistes. J'ai tourné la difficulté en téléphonant et suis tombée sur une employée de mairie charmante qui m'a donné les renseignements cherchés (les parents des mariés en l'occurrence) avec la plus grande gentillesse.

    Le hic, c'est que les bretons sont des fanas de généalogie, d'où beaucoup de demandes et la plupart des mairies ne conservent que des actes relativement récents !

    Monique

    Bux55
    Habitué
    Habitué

    Age : 66
    Localisation : Meuse
    Je travaille sous : PC-Windows 07 Tablette androïd nexus 7
    Date d'inscription : 25/10/2013

    Re: Toute une éducation à faire pour sauver les archives

    Message par Bux55 le Mar 08 Mar 2016, 16:33

    Tout et bien qui fini bien !


    Contact a été pris avec les AD du 31, les documents ont été déposés en main propre aux AD 33 à Bordeaux, qui se chargeront de les transmettre à Toulouse.
    L'archiviste en chef des AD 31 était ravie. Very Happy

    yl2
    Excellent Posteur
    Excellent Posteur

    Féminin Localisation : banlieue lyonnaise
    Je travaille sous : PC Windows 7 et portable Vista
    Date d'inscription : 01/03/2011

    Re: Toute une éducation à faire pour sauver les archives

    Message par yl2 le Mar 08 Mar 2016, 16:47

    Bravo pour votre ténacité ! un sauvetage réussi...
    Yvette.

    Bruno28
    Membre actif
    Membre actif

    Masculin Localisation : Plaine de Beauce
    Je travaille sous : PC
    Date d'inscription : 03/03/2016

    Re: Toute une éducation à faire pour sauver les archives

    Message par Bruno28 le Mer 09 Mar 2016, 09:16

    Un "petit" pas pour l'Homme, un "grand" pas pour la Généalogie !
    Merci.

    Contenu sponsorisé

    Re: Toute une éducation à faire pour sauver les archives

    Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:37


      La date/heure actuelle est Sam 03 Déc 2016, 10:37